contact us
Press Release

ISG acquiert Alsbridge dans le cadre d’une stratégie de transformation et crée un nouveau géant de la recherche sur les nouvelles technologies, le conseil et les services de transformation numérique

Les synergies de cette combinaison auront un impact fort sur les résultats financiers de 2017 :

ISG prévoit un chiffre d’affaires 2017 compris entre 285 et 300 millions de dollars, et un EBITDA ajusté de 36 à 38 millions de dollars ;

La transaction se répercutera positivement sur les bénéfices par action de 2017

  • La société ainsi combinée réunit les services de recherche, de sourcing, du numérique et d’infogérance d’ISG avec les services d’Alsbridge pour opérateurs réseau, d’automatisation RPA (robotic process automation) et des prestations supplémentaires de conseil en sourcing
  • Les entreprises clientes, les fournisseurs de services et de technologies pourront désormais compter sur plus de 1 300 professionnels, un champ d’expertise plus large et davantage de capacités de veille de marché et de données propriétaires pour les guider dans leur transformation numérique
  • Parallèlement à cette acquisition, 12 millions de dollars de capitaux propres sont investis dans ISG

Paris décembre 2016 ― Information Services Group, Inc. (ISG) (NASDAQ: III) annonce l’acquisition de Alsbridge Holdings, Inc. (« Alsbridge »), cabinet de conseil américain spécialiste du sourcing, de l’automatisation et de la transformation, en vue de la création d’un nouveau géant de l’industrie expert des services de transformation numérique, du conseil et de la veille technologique.

Cette « nouvelle société » ISG couvrira plus de 700 clients multinationaux, dont 75% des plus grands groupes mondiaux, soit 35% de plus que les clients actuels d’ISG. Les effectifs vont également progresser de 20% pour atteindre 1 300 professionnels de la recherche et du conseil. La société proposera un plus large éventail de services, avec une intelligence du marché et des données internes supérieures. Elle mettra à profit sa grande expertise pour aider ses clients, entreprises, administrations et fournisseurs de services et de technologie, à s’emparer des technologies numériques pour aspirer à l’excellence opérationnelle.

Les capacités de la nouvelle entité combinée couvrent les services de transformation numérique, y compris l’automatisation, le cloud et l’analytique ; le conseil en stratégie de sourcing ; les services managés de gouvernance et de gestion des risques ; les services pour opérateurs réseau ; l’élaboration de stratégie centrée sur la technologie et les opérations ; la gestion du changement ; la veille de marché et les recherches et analyses de technologies émergentes.

« C’est un moment historique pour notre société et tous nos collaborateurs », déclare Michael P. Connors, le président directeur général d’ISG. « C’est une nouvelle société ISG que nous créons, avec une position plus solide sur le marché et une gamme plus large de services numériques, d’automatisation et de capacités de veille du marché et de conseil pour guider nos clients sur la voie de la transformation numérique. C’est une étape majeure de notre transformation vers des niveaux supérieurs de service, de performance et de croissance. »

« Nous admirons depuis longtemps la qualité de l’équipe ISG. En unissant nos forces et en intégrant nos offres de services, nous créons un nouveau leader de l’industrie  qui redéfini le marché de la recherche, du sourcing et du conseil appliqué aux technologies numériques », déclare Chip Wagner, directeur général d’Alsbridge qui deviendra président et partner d’ISG Business and Emerging Services, poste nouvellement créé. « Les entités ISG et Alsbridge, nos cultures et nos valeurs s’associent extrêmement bien pour créer un tout supérieur à la somme de ses composants. »

La combinaison promet des avantages à la fois stratégiques et au service des clients

En combinant les capacités d’ISG et d’Alsbridge, la « nouvelle » ISG va pouvoir proposer aux clients des deux sociétés un éventail plus large de services différenciés. Alsbridge apporte à ISG quatre lignes de services nouvelles ou complémentaires :

  1. Network Carrier Services, cette nouvelle gamme de services pour ISG est spécialisée dans les services de sourcing, d’audit et de transformation couvrant plus d’1,5 milliard de dollars de budget client chaque année, auprès de grands opérateurs de télécommunications.
  2. Robotic Process Automation (RPA), une nouvelle gamme complémentaire d’ISG Digital Services, qui propose des services d’évaluation, d’élaboration de stratégie et de mise en œuvre aux clients désireux de renforcer l’efficacité de leurs processus métier dans le cadre de programmes de transformation numérique.
  3. Outsourcing Advisory, un service complémentaire de l’activité de conseil en sourcing d’ISG. Les prestations de la « nouvelle » société ISG combinée couvrent l’équivalent de 18 milliards de dollars de transactions dans le monde.
  4. Provider Services, un service complémentaire de l’activité de recherche et de conseil aux fournisseurs d’ISG, aide les grands fournisseurs de services et de technologies à identifier des opportunités de marché, à mieux conduire leur démarche d’efficacité et à améliorer leurs capacités de rétention avec des abonnements aux services et des données.

Ce plus large éventail de services va aider la « nouvelle » ISG à augmenter ses possibilités de vente croisée auprès de sa base de clients étendue, y compris en proposant de nouveaux services à ses clients et en s’appuyant sur ses capacités et sa présence mondiales pour développer les relations client d’Alsbridge aux Etats-Unis.

Une transaction qui crée de valeur pour les actionnaires d’ISG

ISG s’attend à ce que l’acquisition d’Alsbridge produise des bénéfices économiques importants et crée de la valeur à long terme pour les actionnaires d’ISG.

  • Cette fusion provoque d’importantes synergies  grâce à la combinaison d’efficacité et de croissance. ISG pense pouvoir réaliser 7 millions de dollars d’économies annuelles dans les 18 mois à suivre. Ces synergies se répercuteront positivement sur les marges EBITDA et stimuleront la croissance organique.
  • Les synergies de la transaction auront un impact fort sur les résultats financiers de 2017.  Les prévisions préliminaires de la société pour 2017 font état de recettes comprises entre 285 et 300 millions de dollars et d’un EBITDA ajusté entre 36 et 38 millions de dollars, et ISG s’attend à ce que la transaction se répercute positivement sur les bénéfices par action de 2017.

« Cette acquisition est une étape importante de la stratégie d’ISG visant à créer un groupe de recherche et de conseil encore plus solide, capable d’accompagner les clients dans leur démarche de révolution numérique par l’adoption de la technologie et de modèles économiques adaptés pour atteindre l’excellence opérationnelle et stimuler la croissance », déclare Michael P. Connors.

Structure financière de la transaction

ISG verse au total 74 millions de dollars, dont 56 millions de dollars en espèces, 11 millions de dollars en actions ISG et 7 millions de dollars sous forme de « seller’s note ». Pour que leurs intérêts soient alignés sur ceux des actionnaires d’ISG, les membres de la direction d’Alsbridge recevront une part importante de leur rétribution en actions d’ISG.
 
Autres investissements de capitaux propres dans ISG

En vertu d’une autre transaction, l’un des actionnaires existants d’ISG, Chevrillon & Associes SCA, acquiert 3 millions d’actions d’ISG pour 12 millions de dollars. Le produit de cette transaction servira au fonds de roulement et au fonctionnement général de l’entreprise. « En qualité d’actionnaire d’ISG depuis 2011, nous soutenons totalement Mike et l’équipe de direction d’ISG ainsi que la stratégie de croissance à long terme mise en œuvre pour la société », déclare le président Cyrille Chevrillon. « Cette transaction dans une démarche de transformation s’inscrit parfaitement dans cette stratégie de croissance si bien que nous sommes ravis d’apporter cet investissement supplémentaire dans la société. »

Charge du quatrième trimestre 2016

ISG prélèvera une imputation unique non récurrente d’environ 6 millions de dollars pour les indemnités de départ et autres frais connexes.

Conseillers

BMO Capital Markets a agi en qualité de conseiller financier d’ISG et Katten Muchin Rosenman LLP en qualité de conseiller juridique.

Conférence audio et webcast

ISG a organisé une conférence audio et un webcast le vendredi 2 décembre pour exposer les détails de cette acquisition. Un enregistrement de la conférence audio sera accessible sur le site d’ISG www.isg-one.com pendant quatre semaines environ suivant l’appel.

 

- FIN –

 

A propos d’ISG
ISG (Information Services Group) (NASDAQ : III) est une société majeure d’étude de l’évolution des technologies, des analyses de marché et du conseil. ISG compte parmi ses clients plus de 500 grandes entreprises mondiales qui ont pour objectif l'excellence opérationnelle. ISG conseille les organisations des secteurs privé et public, qui cherchent à transformer et optimiser leur environnement opérationnel par la recherche, le benchmarking, le conseil en management et la gestion des ressources de l'entreprise.
ISG apporte à ses clients une vue unique et des solutions innovantes dans l'exploitation des technologies. ISG dispose de la source de données la plus importante de l'industrie et de 50 ans d'expérience dans le secteur de l'information et du conseil à travers le monde. Basée à Stamford dans l'état du Connecticut, la société compte plus de 1 000 employés, présents dans 21 pays.

Pour plus d’informations consultez le site : www.isg-one.com
Twitter: https://twitter.com/ISG_News
LinkedIn: http://www.linkedin.com/company/information-services-group

Déclarations prospectives
Le présent communiqué contient des « déclarations prospectives » qui reflètent les attentes à la date de publication de la direction d’ISG concernant l’acquisition d’Alsbridge Holdings, Inc. (« Alsbridge ») et d’événements à venir et leurs effets potentiels sur ISG et Alsbridge. Toutes les déclarations prospectives (forward looking statements) telles que définies par le U.S. Private Securities Litigation Reform Act de 1995, autres que les déclarations de faits historiques, peuvent être considérées comme des déclarations prospectives, y compris et sans que cela ne soit limitatif : les déclarations contenant les mots "prévu", "s'attend à", "croit", "stratégie", "opportunité", "anticipe", "espère" ainsi que les mots et expressions de cette nature et toutes les phrases au futur indiquant des déclarations prospectives.  Ces déclarations prospectives impliquent un certain nombre de risques, d'incertitudes, de suppositions et autres facteurs altérant sensiblement les résultats réels de ceux contenus dans lesdites déclarations prospectives Les risques et incertitudes liés à ces déclarations comprennent, sans s’y limiter : (1) notre capacité à réussir la fusion des activités d’ISG et d’Alsbridge ; (2) les effets de l’acquisition sur nos coûts d’exploitation et sur notre fonctionnement, comprenant des répercussions négatives dans nos relations avec les collaborateurs ; (3) le temps que la direction accordera aux questions liées à l’acquisition ; (4) la réaction des clients d’Alsbridge à l’annonce de la transaction ; (5) la fidélisation des salariés à des postes clés ; et (6) les conditions économiques générales. Ces risques et incertitudes dépendent également de contingences inhérentes aux opérations, à la situation économique et à la concurrence des sociétés ISG et Alsbridge et de leurs filiales respectives, y compris mais sans s’y limiter à : (1) notre capacité à signer de nouveaux contrats ou la perte de clients importants ; (2) notre capacité à recruter et fidéliser suffisamment de salariés qualifiés pour se charger de nos opérations ; (3) notre capacité à maintenir ou augmenter nos niveaux de facturation et d’utilisation ; (4) la manière dont nous gérons notre croissance ; (5) la réussite de notre expansion internationale ; (6) l’état de la concurrence ; (7) notre capacité à faire évoluer nos produits vers des offres à plus forte marge ; (8) les conditions politiques et sociales, comme la guerre, l’instabilité politique et le terrorisme ; (9) la gestion des frais de santé et des avantages sociaux ; (10) notre capacité à protéger la propriété intellectuelle d’ISG et d’Alsbridge et de nos filiales respectives ainsi que la propriété intellectuelle de tiers ; (11) la fluctuation monétaire et des taux de change ; et (12) notre capacité à réaliser et à intégrer de futures acquisitions stratégiques. Parmi les autres facteurs qui pourraient écarter les résultats effectifs de ceux décrits, projetés ou induits par les déclarations prospectives figurent les facteurs décrits dans les documents qu’ISG a déposés auprès de la Securities and Exchange Commission. Toutes les déclarations prospectives du présent document sont basées sur les informations actuellement à la disposition de la direction d’ISG, qui ne s'engage pas à mettre à jour toute déclaration prospective qui peut être émise ponctuellement par ou au nom de la société.