contact us
Press Release

ISG Index™ : bons résultats pour le marché EMEA du sourcing au troisième trimestre

Progression de 22% de l’activité outsourcing dans la zone EMEA par rapport au trimestre précédent

La région est stimulée par l’activité record du marché DACH

Perspectives solides pour le marché du sourcing traditionnel et as-a-service

Information Services Group (ISG) (NASDAQ: III), société leader dans le domaine des perspectives technologiques, de l’analyse du marché et du conseil, annonce les conclusions de son rapport Q3 2016 EMEA ISG Index™ qui témoigne d’une croissance régionale solide du marché traditionnel et As-a-Service.

L’EMEA ISG Index™, qui évalue les contrats d’externalisation d’une valeur supérieure à 4 millions d’euros, montre que la valeur annuelle totale au troisième trimestre pour le marché EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) a progressé de 22% par rapport au trimestre précédent, à 3,1 milliards d’euros et de 10% en glissement annuel. Les activités du marché traditionnel du sourcing et as-a-service (où les services sont fournis par Internet et encadrés par un abonnement) contribuent à parts égales, avec une croissance de 10% par rapport à l’année précédente pour les deux.

L’activité dans la zone EMEA a progressé tant en valeur annuelle qu’en volume : le nombre des contrats, en progression de 13%, atteint un niveau record pour la région, avec 494 contrats attribués à ce stade de l’année. La forte croissance régionale doit beaucoup à l’activité exceptionnelle dans la région DACH (Allemagne, Autriche et Suisse), qui, à ce stade de l’année, a déjà dépassé les records historiques des années précédentes.

Le marché mondial combiné fait écho aux bons résultats de la zone EMEA avec des passations de contrats pour une valeur annuelle en progression de 11%, toutes les régions affichant un taux de croissance à deux chiffres. Cette dynamique s’explique par les niveaux de gains stables du marché traditionnel du sourcing, et une valeur record du segment as-a-service en plein essor, dans le contexte de la migration des services traditionnels vers le cloud, qui bondit de 20% au troisième trimestre, et de 41% en glissement annuel. 

Etat du marché dans les différents pays

Le marché dominant est celui de la région DACH. Les 157 contrats signés au cours des trois premiers trimestres de l’année suffisent à dépasser le meilleur niveau historique de passation de contrats, et la valeur annuelle de 2,2 milliards d’euros enregistre une progression de 44% par rapport à 2015. Cette trajectoire positive de la région DACH à ce stade de l’année doit beaucoup à la bonne santé du marché traditionnel de l’externalisation dans la région, encore peu enclin à adopter des solutions as-a-service.

Au Royaume-Uni, le marché le plus mature de la région EMEA, l’activité enregistre une progression de 17% par rapport aux signes de ralentissement du troisième trimestre 2015. Le marché du sourcing traditionnel au Royaume-Uni a beau rester morose pour la cinquième année consécutive, tant en valeur annuelle qu’en nombre de contrats, l’adoption du modèle de sourcing as-a-service a des répercussions positives là où le pays a historiquement connu une belle activité.

Ailleurs, dans les pays nordiques, en France et dans le sud de l’Europe, la valeur annuelle des contrats est à la hausse. Le marché français affiche de bons résultats, tant en nombre de contrats qu’en valeur annuelle, chacun affichant une progression supérieure à 50% par rapport aux niveaux de performance moyens de 2015. Dans la région secondaire des pays nordiques, la performance retrouve des niveaux traditionnels par rapport aux résultats médiocres de 2015.

Décomposition par secteurs

Plusieurs secteurs d’industrie dans la région EMEA connaissent une dynamique solide. Le secteur de la fabrication industrielle domine à ce jour, avec une valeur annuelle des contrats dépassant 1,5 milliard d’euros, en hausse de 116% par rapport à l’an dernier. Dans le sillage de la performance exceptionnelle du premier semestre, le secteur enregistre une forte recrudescence de la demande, avec une augmentation de 62% du nombre de contrats.

Les services aux entreprises et le secteur de la vente au détail enregistrent aussi des résultats positifs avec un bond de 69% et de 50% de la valeur annuelle des contrats respectivement. A l’inverse, le secteur des transports accuse un recul de 25% de la valeur annuelle des contrats à ce jour qui tombe à son niveau le plus bas depuis 2009. Il en va de même pour les services financiers avec une baisse de 6% sur les trois premiers trimestres par rapport à la même période de 2015. Le secteur des services financiers continue de subir les effets des préoccupations macroéconomiques et des taux d’intérêt qui restent durablement bas. Mais la vague croissante des initiatives numériques des clients devrait ramener le secteur sur le chemin de la croissance à moyen ou long terme.

Prévisions

Lyonel Roüast, partner et président d’ISG SEMEA, commente :

« Les résultats positifs de la zone EMEA ont conduit ISG à revoir ses prévisions pour l’année. L’activité exceptionnelle dans la région DACH et le regain d’activité en France et dans les pays nordiques viennent compenser la morosité du marché traditionnel du sourcing au Royaume-Uni, et il est encourageant de constater le bel enthousiasme du marché britannique pour la culture as-a-service.  Nous surveillerons l’impact du Brexit sur les décisions de sourcing dans la région, mais les premiers signes vont dans le sens d’un maintien de l’industrie, si bien qu’au lieu d’anticiper la stagnation du marché en 2016, nous prévoyons désormais des gains et peut-être même un niveau de performance record du marché mondial as-a-service. »

 

- FIN –

A propos de l’ISG Outsourcing Index 
Aujourd’hui dans son 54e trimestre consécutif, l’ISG Outsourcing Index fournit une revue trimestrielle des données et des dernière tendances en provenance de l'industrie de de l’outsourcing, pour les clients, les fournisseurs de services, les analystes et les médias. Depuis plus d'une décennie, il est une référence pour l'intelligence de marché concernant les structures de transaction et les conditions d’externalisation, l'adoption par l'industrie, la prévalence géographique et les paramètres des fournisseurs de services.

A propos d’ISG 
ISG (Information Services Group) (NASDAQ : III) est une société majeure d’étude de l’évolution des technologies, des analyses de marché et du conseil. ISG compte parmi ses clients plus de 500 grandes entreprises mondiales qui ont pour objectif l'excellence opérationnelle. ISG conseille les organisations des secteurs privé et public, qui cherchent à transformer et optimiser leur environnement opérationnel par la recherche, le benchmarking, le conseil en management et la gestion des ressources de l'entreprise. 
ISG apporte à ses clients une vue unique et des solutions innovantes dans l'exploitation des technologies. ISG dispose de la source de données la plus importante de l'industrie et de 50 ans d'expérience dans le secteur de l'information et du conseil à travers le monde. Basée à Stamford dans l'état du Connecticut, la société compte plus de 1 000 employés, présents dans 21 pays.

Pour plus d’informations consultez le site : www.isg-one.com 
Twitter:https://twitter.com/ISG_News 
LinkedIn:http://www.linkedin.com/company/information-services-group